« On the route encore » !

« On the route encore » !

Petit retour en arrière de 15 jours …
L’info principale concernant notre prochaine destination se trouve en milieu d’article.

30 juin

J’ai [Olivier] été sollicité pour un entretien d’embauche pour un poste à Valence. A quelques jours du déménagement de Vendée et avec un état de santé vacillant, c’est une vraie épreuve. Mais quand faut y aller, faut y aller !
Un aller/retour en TGV sur 3 jours et on s’y remet pour les derniers cartons.

5 juillet

Un petit tour en avion en Alsace pour récupérer la camionnette et Papepa ; et c’est parti pour une traversée Est – Ouest. Ensuite c’est le démontage, le chargement, les derniers rangements et le grand nettoyage. Ce programme chargé ne nous empêche pas de prendre le temps de dire au-revoir à nos amis, de revoir une dernière fois la mer avec Papepa et de manger encore quelques bonne galettes 🙂

9 juillet

Le trajet du déménagement vu par les Loupilous : rapidité et chargement, il faut choisir !

C’est le grand départ. Les derniers matelas sont chargés dans le camion et le convoi s’ébranle de bon matin pour une traversée d’Ouest en Est. La route est longue mais l’ambiance est au rendez-vous grâce aux belles histoires enregistrées. Merci les voisins d’avoir complété notre collection audio ! A l’arrivée, la famille est au rendez-vous pour décharger dans la foulée : quelle efficacité !

12 juillet

On pourrait avoir l’impression que c’est un peu le même refrain que l’an dernier : bien installés dans notre pied à terre alsacien en profitant de l’été pour revoir famille et amis avec l’éternelle question :  » et ensuite, quels sont vos projets ? toujours pas de piste ? »
Et bien si !!! Depuis quelques jours, notre horizon s’est dégagé avec une perspective concrète ! Suite à mon entretien à Valence, j’ai été retenu pour un CDI plein temps en tant que chargé de communication et chef de projet dans une association. Nous aurons l’occasion de vous en dire plus prochainement.

De quoi se réjouir et vivre l’été sereinement !

15 juillet

Nous nous apprêtons à reprendre la route dans 2 jours pour un périple de 2 semaines de vacances partagées entre un séjour dans un gîte près de Sisteron et quelques visites d’amis. Même si tout n’est pas encore finalisé, cette perspective professionnelle change complètement la donne et nous permet de profiter pleinement de l’été. Nous sommes reconnaissants pour tout l’aide que nous avons reçue, aide concrète pour le déménagement, marques d’affections, encouragements et soutien dans la prière. Prochain grand défi : la recherche d’un logement, en Drôme cette fois !

Au fait, qui reconnait la source du titre de cet article sans chercher sur google ?

8 thoughts on “« On the route encore » !

  1. « On the road again ! »… « But, what else ? » ou plutôt : what more ? Bon, si ça me revient, on vous fait signe !
    On voulait vous envoyer un mail, sachant que vous alliez passer en Alsace ce été… Nous sommes à Lutzelhouse pour y prendre nos « quartiers d’été ». Pourrions-nous avoir l’espoir que vous trouviez éventuellement un petit créneau pour nous faire coucou ? Grosses bises bien affectueuses à vous quatre. Claude et Claudie

    1. Merci pour ton message. C’est vrai qu’on aimerait vraiment vous revoir et passer un peu de temps en votre compagnie. Nous avons dû nous refréner et réduire nos ambitions eu état notre fatigue. Nous ne manquerons pas de vous faire signe si l’opportunité se présente début août. Bises à vous. Olivier

  2. Encore une étape… Qu’elle joie et reconnaissance de savoir que nos prières sont entendues et que vous allez pouvoir « poser vos valises »😛🤗 Encore un peu de courage et bonnes vacances !
    Dommage qu’on ne puisse pas vous revoir cet été en Alsace. Si vous avez un créneau… 🥰

    1. Oui, ce sera plus près de chez vous que la Vendée ! Les gars ont tout de même dit que les copains et la mer leur manquaient déjà…
      Bel été a vous 4 ! Bises.m

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :