Point de situation

Point de situation

[Olivier]
Il me semble que c’est le bon moment pour faire un petit point concernant ma situation.

Rappels
Mon mandat de coordinateur national du Mouvement des Flambeaux et des Claires Flammes s’est terminé fin mars 2020. > article « 11 ans dans le rétroviseur »
Je préparai cette réorientation depuis près d’un an, notamment grâce à des moyens mis à disposition par les Flambeaux (crédit temps et financier). > article « Pour suivre le fil de l’histoire ».
Plusieurs circonstances, dont la crise Covid n’ont pas permis que différentes opportunités se concrétisent. > article « Où est passée la cruche ?« 
Un temps de coaching fin juin 2020 nous a permis de ne pas rester bloqué sur les nombreuses questions en suspens mais de réaliser que nous avions besoin de prendre le temps de la réflexion. Pour cela, nous avons fait le choix de poser nos valises en Vendée, le temps d’une année au moins. > article « À la conquête de l’ouest ! »

« Papa à la maison »
Voilà la façon actuelle la plus juste de décrire la plus grande partie de mon emploi du temps, Miryam ayant rapidement trouvé du travail ici. Voici une liste non exhaustive :
– Installation suite au déménagement, ménage, entretien du jardin, conception des meubles en bois de palettes. > article « Bien plus que des palettes » ainsi que le suivant à paraître dans quelques jours.
– Préparation des repas, courses et vaisselle.

La touche finale à la torche au marrons « maison » !

– S’occuper des enfants notamment en organisant de belles sorties, lorsque maman travaille. Faire les allers et retours entre la maison et l’école : en car scolaire le matin et en vélo-cargo à midi et le soir.

Sortie au parc du Lac de la Chausselière à quelques minutes de l’école.

La première fois que les enfants ont dû prendre le bus, nous l’avons manqué en raison d’un malentendu sur le lieu de ramassage. Voyant notre désarrois, une voisine que je n’avais encore jamais rencontrée est sortie de sa maison et nous a tendu les clés de sa voiture pour nous permettre d’être à l’heure. Quelle confiance, incroyable !

> L’inversion des rôles au sein du couple est parfois déstabilisante, mais même si c’est provisoire, c’est une expérience intéressante car elle me permet de mieux me rendre compte des responsabilités que portait Miryam.

En Vendée
Aller à la rencontre des voisins ou des producteurs locaux m’a permis de démarrer de belles relations. J’ai eu l’opportunité, par exemple, de découvrir la fabrication du vin à l’ancienne, depuis les vendanges jusqu’aux tonneaux en passant par le pressage manuel.

Remplissage de la cuve avec les grappes fraichement écrasées avant mise sous pression.

J’ai également eu à cœur de m’impliquer concrètement dans la vie locale en étant élu comme représentant des parents au conseil de l’école et en étant membre de l’association des parents d’élèves. Une bonne façon de découvrir les acteurs locaux et de se faire connaître. J’ai ainsi pu participer à l’organisation à la fête des 15 ans de l’école publique du village avec une après-midi jeux de société, discours et apéro avec les officiels et soirée rougail saucisse !

L’école fête ses 15 ans avec l’ensemble de l’équipe enseignante.

> Nous sommes reconnaissants du formidable accueil que nous avons reçu à tous les niveaux. Cela ne veux pas dire que l’Alsace ne nous manque pas 🙂

Et la suite ?
La recherche d’un emploi se poursuit de façon active à deux niveaux :
J’explore la piste d’un travail en Vendée, dans le milieu associatif dans un premier temps, avec l’intention d’élargir progressivement. La principale difficulté est de faire valoir mon expérience dans un domaine où les postes s’attribuent au sein d’un réseau. D’où l’importance de se faire connaître et surtout de s’impliquer dans le tissu local.

Je reste également attentif aux postes qui sont ouverts au plan national dans le réseau des associations confessionnelles. Si une telle opportunité devait se concrétiser, cela risque de nous demander de déménager à nouveau. Dans l’idéal, nous privilégions une échéance mi-2021 pour permettre aux enfants de terminer l’année scolaire.

En attendant, en plus des démarches de recherche et de recrutement, j’ai l’occasion de suivre différentes formations en ligne.

> J’ai l’impression que chaque réponse ouvre au moins deux nouvelles questions : ce qui est sûr, c’est que je me passerai volontiers de ces situations de transition incertaines ! Je suis cependant reconnaissant pour les aspects encourageants, cherchant à mettre à profit cette année particulière et faisant confiance à Dieu pour la suite. J’en profite pour remercier tout ceux qui pensent à nous et nous entourent de leur amitié.

Couché de soleil depuis notre maison.

6 thoughts on “Point de situation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :