Un été, 3000 km

Un été, 3000 km

Ceux qui ont suivi notre périple de près savent que nous avons traversé la France en long, en large et presque en travers, avec même un petit passage par la Suisse !

Après un temps de vacances dans les Alpes de Haute Provence, nous sommes retournés en Alsace pour deux semaines afin de préparer notre départ pour la région de Valence où Olivier commencera à travailler début septembre.
Il nous faut donc remettre un peu d’ordre dans nos caisses et nos cartons …

Voir et revoir les lieux d’Alsace

Pendant notre pause alsacienne, nous nous sommes rendus compte que nous avions pris le temps de connaître la Vendée mais que nous n’avions pas fait découvrir les lieux qui font l’Alsace à nos Loupilous.

Mais avant tout, il fallait revoir Strasbourg. Cette virée nous a permis d’apprécier ce qui est immuable tout comme ce qui change.

Entre deux cartons, nous avons donc joué aux touristes le temps d’une journée pour visiter le Haut-Koenigsbourg et la Volerie des Aigles. Les rapaces ont un peu été le fil rouge de notre été, comme le racontait notre cadet dans l’article précédent.

Le Haut-Koenigsbourg

Revoir certaines têtes qui nous sont chères !

Cet été a aussi été un moment fort de retrouvailles en famille : des moments particulièrement appréciés après une année vécue au loin.
Notre regret est de n’avoir pas réussi à revoir tous nos amis mais par petites touches nous avons pu garder les liens.

Cousins et cousine

Découvrir de nouveaux lieux et de nouveaux visages !

Depuis hier, nous voilà devenus Valentinois !
Nous logeons dans un appartement le temps de trouver une maison. D’une certaine manière, nous revivons un peu la course contre la montre que nous avions vécue l’année dernière en Vendée. C’est l’occasion de se souvenir (article ici) que nous avions pu trouver un logement en temps et en heure pour la rentrée scolaire !

Premier repas valentinois sur une table improvisée

Voilà 3000 km avalés en un rien de temps et nous félicitons tout particulièrement nos enfants qui, aidés par quelques jeux et histoires, ont su être patients tout au long de ces trajets.
Merci à vous tous qui nous soutenez dans la suite de cette aventure !

6 thoughts on “Un été, 3000 km

  1. Je vous admire, emballer et déballer une seule fois me suffit! Bon courage pour l’installation! Nous ne sommes pas si loin de vous !

    1. Coucou Manue et toute la famille,
      Nous pensons aussi à vous et à votre installation !
      J’espère que les filles se font à leur nouvelle vie.
      Belle fin d’été et belle rentrée à chacun.
      miryam

  2. Le mobilier « Louis caisse » c’est pas mal non plus !
    Merci pour ces news qui nous permettent de vous suivre dans vos « aventures ».

    1. Oui, c’est un style beaucoup moins encombrant que celui de la monarchie ou du second empire et très pratique.
      Avec 10-12 caisses, nous pouvons vivre le temps de transition facilement !
      Mais en tout et pour tout nous avons une cinquantaine de caisses : il y en a pour toute sorte de contenu…
      Une caisse à coquillages, à ficelles, à camping, et même une caisse à trésor ! Mais chuuut !
      Belle fin d’été au vert !
      Bises. Miryam

  3. Bravo à chacun pour son adaptabilité !
    C’est chouette de vous savoir plus près de nous à présent…
    Continuez à faire confiance au Maître du temps, vous ne serez pas déçus !
    A bientôt ?

    1. Coucou Jeanine et Marc,
      Oui, nous sommes plus près de chez vous maintenant.
      Les enfants évoquent souvent leurs souvenirs du temps passé par chez vous.
      Merci pour votre soutien précieux.
      On vous embrasse,
      Miryam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :